Un forum sur le Mouv', le Rock et un tas d'autres choses.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesTchat du mouv !Connexion

Partagez | 
 

 Vos coups de coeur littéraires?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kid A



Féminin
Nombre de messages : 707
Age : 25
Ville : Yvelines
Emploi : TermS
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Vos coups de coeur littéraires?   Lun 12 Fév 2007 - 23:13

Oui, on a souvent un texte qui nous plait particulièrement, un texte qui vous parle, un texte dont les mots chantent délicieusement à vos oreilles...
Mais quel est le votre?

Pour ma part, mon grand coup de coeur est celui-ci, bien qu'il soit triste je le trouve magnifique:

Méditation grisâtre

Sous le ciel pluvieux noyé de brumes sales,
Devant l’Océan blême, assis sur un ilôt,
Seul, loin de tout, je songe au clapotis du flot,
Dans le concert hurlant des mourantes rafales.

Crinière échevelée ainsi que des cavales,
Les vagues se tordant arrivent au galop
Et croulent à mes pieds avec de longs sanglots
Qu’emporte la tourmente aux haleines brutales.

Partout le grand ciel gris, le brouillard et la mer,
Rien que l’affolement des vents balayant l’air.
Plus d’heures, plus d’humains, et solitaire, morne,

Je reste là, perdu dans l’horizon lointain,
Et songe que l’Espace est sans borne, sans borne,
Et que le Temps n’aura jamais ... jamais de fin.


Jules Laforgue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr-Clem607



Masculin
Nombre de messages : 326
Age : 25
Ville : Entre deux écouteurs.
Emploi : J'étudie la psycho. Spécialisation psychopate.
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 0:20

Ce poème c'est limite du parnasse...
Et précision, le parnasse c'est le mot poli pour dire "de la merde" en poésie...

Bon je vais m'expliquer sinon les supeeers réactions comme d'hab...

Le parnasse c'est un mouvement litérraire qui prone la forme du poème sur le fond... Donc de la merde pour la poésie XD... Bien sur ceci n'est que mon humble avis flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pod607.skyblog.com
Francky



Masculin
Nombre de messages : 345
Age : 25
Ville : Elancourt
Emploi : TS =(
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 2:01

chant d'automne de beaudelaire, ca c'est de la vraie poesie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid A



Féminin
Nombre de messages : 707
Age : 25
Ville : Yvelines
Emploi : TermS
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 20:13

Mr-Clem607 a écrit:
Ce poème c'est limite du parnasse...
Et précision, le parnasse c'est le mot poli pour dire "de la merde" en poésie...

Bon je vais m'expliquer sinon les supeeers réactions comme d'hab...

Le parnasse c'est un mouvement litérraire qui prone la forme du poème sur le fond... Donc de la merde pour la poésie XD... Bien sur ceci n'est que mon humble avis flower

M'en fous j'le trouve beau.
[Je sais pas argumenter sur la poésie, désolée Very Happy Very Happy Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayura



Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 27
Ville : Paris 17
Emploi : Khâgneuse
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 21:18

Gabriel Peri de paul Eluard...j'adore ce texte !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayurab.skyblog.com
l'ex-modo Neurasthénique
Ancien modérateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 23:39

Et si vous mettiez un extrait du texte ?

Histoire de faire profiter tout le monde, ce sera plus intéressant à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayura



Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 27
Ville : Paris 17
Emploi : Khâgneuse
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mar 13 Fév 2007 - 23:49

Gabriel Peri de PAul eluard


Un homme est mort qui n'avait pour défense
Que ses bras ouverts à la vie
Un homme est mort qui n'avait d'autre route
Que celle où l'on hait les fusils
Un homme est mort qui continue la lutte
Contre la mort contre l'oublie

Car tout ce qu'il voulait
Nous le voulions aussi
Nous le voulons aujourd'hui
Que le bonheur soit la lumière
Au fond des yeux au fond du cœur
Et la justice sur la terre

Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages
Et certains noms de femmes et d'amies
Ajoutons-y Péri
Péri est mort pour ce qui nous fait vivre
Tutoyons-le sa poitrine est trouée
Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux
Tutoyons-nous son espoir est vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mayurab.skyblog.com
forsaken



Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 24
Ville : marseille
Emploi : chieuse, adoratrice du C.R.O.U., glandeuse
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mer 14 Fév 2007 - 21:45

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous fait, un jour noir plus triste que les nuits ;


Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide,
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;



Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'horribles araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,


Des cloches tout-à-coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrément.


— Et d'anciens corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; et, l'Espoir
Pleurant comme un vaincu, l'Angoisse despotique
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.


un texte de charles baudelaire, Spleen extrait du recueil les fleurs du mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite-patate



Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 25
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mer 14 Fév 2007 - 22:09

La Musique



La musique souvent me prend comme une mer!
Vers ma pâle étoile,
Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther,
Je mets à le voile

La poitrine en avant et les poumons gonflés
Comme la toile,
J'escalade le dos des flots amoncelés
Que la nuit me voile

Je sens vibrer en moi toutes les passions,
D'un vaisseau qui souffre;
Le bon vent, la tempête et ses convulsions

Sur l'immense gouffre
Me bercent. D'autre fois, calme plat, grand miroir
De mon désespoir!


Baudelaire: Les Fleurs Du Mal, Spleen et Idéal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann=D



Masculin
Nombre de messages : 1732
Age : 27
Ville : Melmach
Emploi : Melmachien langue étrangère (M1)
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mer 14 Fév 2007 - 23:01

En attendant,
En nattant l'attente
Sous quelles tentes
Mes tantes
Ont-elles engendrées
Ces êtres silencieux
Que nul sous les cieux
Ne veut appeler ses cousins
En nattant les cheveux du silence
Six lances
Percent mes pensées
En attendant...

Robert Desnos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scratynett



Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 26
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Dim 1 Avr 2007 - 12:36

La
courbe de tes yeux







La courbe de
tes yeux fait le tour de mon cœur,


Un rond de danse et de douceur,

Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,

Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu,

C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.

Feuilles de jour et mousse de rosée,

Roseaux du vent, sourires parfumés,

Ailes couvrant le monde de lumière,

Bateaux chargés du ciel et de la mer,

Chasseurs des bruits et sources des couleurs,

Parfums éclos d'une couvée d'aurores

Qui gît toujours sur la paille des astres,

Comme le jour dépend de l'innocence

Le monde entier dépend de tes yeux purs

Et tout mon sang coule dans leur regard.



Paul Eluard




A lire aussi : J'ai tant rêvé de toi de Robert Desnos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackrevelations.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Dim 1 Avr 2007 - 14:12

Les Mauvaises Nouvelles de Nicola Sirkis ^^

Les Fleurs Du Mal de Baudelaire ^^


Amateurs d'ambiance morbide et glauque , j'vous invite a lire tout sa ^^
Revenir en haut Aller en bas
master



Masculin
Nombre de messages : 2668
Age : 104
Ville : dans ton cul
Emploi : Dictateur
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Lun 2 Avr 2007 - 11:54

"C'est la grosse bite à Dudule,
J' la prends, j' la suce, elle m'encule..."

:lol:

"Dans une terre grasse et pleine d'escargots
Je veux creuser moi-même une fosse profonde,
Où je puisse à loisir étaler mes vieux os
Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde.

Je hais les testaments et je hais les tombeaux ;
Plutôt que d'implorer une larme du monde,
Vivant, j'aimerais mieux inviter les corbeaux
A saigner tous les bouts de ma carcasse immonde.

O vers! noirs compagnons sans oreille et sans yeux,
Voyez venir à vous un mort libre et joyeux ;
Philosophes viveurs, fils de la pourriture,

A travers ma ruine allez donc sans remords,
Et dites-moi s'il est encor quelque torture
Pour ce vieux corps sans âme et mort parmi les morts!"

Baudelaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chilo



Masculin
Nombre de messages : 978
Age : 23
Ville : Nantes, et je tiens à précisez que... C'EST EN BRETAGNE !!!!!!!!!!!
Emploi : collégiens et fier de l'être ( je crois ^^) et surtout : AMOUREUX !!!!!!!!!
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Lun 2 Avr 2007 - 12:08

tu va partir, très loin
je vais souffrir, tu ne sais combien

tue-moi et quittes-moi
ou ne pars pas et reste là

si tu pars, je mourerais
si tu reste, je survivrais

si tu veux partir, pars
je vais souffrir, mais c'est ton choix

si tu ne te plait pas, là, dans mes bras
alors tu aimeras, très loin là-bas

je vais pleurer, tu va chanter
je vais mourir, tu va sourir





a beauté

Mais qu'est c'que la beauté ?
Cette beauté est-elle méritée ?
Si oui, comment peut-on la conserver ?
Mais qu'est c'que la beauté ?

La beauté n'est que de l'art.
Cet art, fait par le hasard.
Cet art qui peut rendre avare.
La beauté n'est que de l'art.

La vrai beauté n'est pas cel' de l'exterieur.
La vrai beauté est celle du coeur.
Cette beauté qui se trouve à l'interieur.
Et qui sais combler tous les malheurs.



les 2 de moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepingouin04.skyblog.com
Lone Wolf



Masculin
Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Lun 2 Avr 2007 - 12:47

Le Dormeur du Val
C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.
Arthur Rimbaud

Et aussi:
Demain, dès l'aube...

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
witch of chaos



Féminin
Nombre de messages : 163
Age : 23
Ville : gallifrey
Emploi : screw up
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Mer 11 Avr 2007 - 23:01

"J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !"
victor hugo

la mauvaise reputation de brassens est super aussi :

"Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu'je m'démène ou qu'je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j'croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J'lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d'être Jérémy,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout l'mond' viendra me voir pendu,
Sauf les aveugles, bien entendu."

j'ai d'abord entendus la version de tryo mais le texte lui-meme reste un des meilleurs de Brassens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Difool



Masculin
Nombre de messages : 2006
Age : 22
Ville : J'ai mon trône dans l'trom'
Emploi : A.K.A. Mr. Make It Rain On Them Hoes
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Jeu 12 Avr 2007 - 1:56

«Est-il imaginable que Dieu ait pu, par rancune, créer l’homme à son image dans le seul but de le rendre fou ?»

«Nous perpétrons certaines actions simplement parce que nous ne le devrions pas.»
«Après tout, il y a un avantage à piller les écrits d'autrui : on n'est jamais forcé d'exiger de son travail plus qu'il ne vaut.»
Et le tout d'Edgar Allan Poe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid A



Féminin
Nombre de messages : 707
Age : 25
Ville : Yvelines
Emploi : TermS
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Jeu 12 Avr 2007 - 13:52

Une Charogne

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux:
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Le ventre en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande Nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague
Ou s'élançait en pétillant
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

– Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion!

Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés!


Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

Je trouve ça énorme d'arriver à faire quelque chose de poétique sur un cadavre. Baudelaire, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perfectdragibus



Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 24
Ville : chatillon
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 9:23

" L'accent grave


Le professeur:
Elève Hamlet!

L'élève Hamlet:
(sursautant)
...Hein...Quoi...Pardon... Qu'est ce qui se passe... Qu'est ce qu'il y a.... Qu'est ce c'est?....

Le professeur:
(mécontent)
Vous ne pouvez pas répondre "présent" comme tout le monde? Pas possible, vous êtes encore dans les nuages.

L'élève Hamlet:
Etre ou ne pas être dans les nuages!

Le professer:
Suffit! Pas tant de manières. Et conjuguez moi le verbe être, comme tout le monde, c'est tout ce que je vous demande.

L'élève Hamltet:
To be...

Le professeur:
En français s'il vous plaît, comme tout le monde.

L'élève Hamlet:
Bien monsieur. (Il conjugue:)
Je suis ou je ne suis pas
Tu es ou tu n'es pas
Il est ou il n'est pas
Nous sommes ou nous ne sommes pas...

Le professeur;
(exessivement mécontent)
Mais c'est vous qui n'y êtes pas, mon pauvre ami!

L'élève Hamlet:
C'est exact monsieur le professeur,
Je suis "où" je ne suis pas
Et, dans le fond, hein, à la reflexion,
Etre "où" ne pas être
C'est peut être aussi la question"

Jacques Prévert.
Merveilleux! j'aime sa manière de jouer avec les mots!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little momeraths



Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 26
Ville : au bord du monde, aux bornes du ciel
Emploi : divers et variés
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 10:27

VIII

Je vis, je meurs: je me brûle et me noie,
J'ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m'est et trop molle et trop dure,
J'ai grands ennuis entremélés de joie.

Tout en un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure,
Mon bien s'en va, et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

Louise LABÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licentia



Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 26
Ville : Nantes
Emploi : fan de Placebo et de Doctor Who, mangeuse de cookies (et actuellement en 1ère L :s)
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 14:41

Le train pour le désespoir

Avant que le train illuminé avec dans ces voitures

les voyageurs songeurs,musique douce,
avant que le train ne se rue dans le tunnel nommé Désespoir,
dans le flanc de la montagne
qui se jette jusqu’à la mer
avec en son sein le plomb et les vapeurs de mercure
un instant auparavant sur ses crêtes dansent les glaciers bleus,
une mère embrasse son enfant qui sommeille,
elle l’effleure à peine,
le soldat rentrant de permission déboucle sa ceinture et sourit à ses souvenirs,
un homme d’affaire parcourt rageusement les feuilles d’un rapport,
il n’y a qu’une retraitée et son mari, un homme et son épouse,
tous deux les cheveux argentés, ils sont prêts,
la main dans la main ils sont assis,il attendent,
et ils entendent le pouls du sang dans leurs veines,
le vent des souvenirs traverse ardent les prairies intérieures,il soupire,
mais le cri vient à peine de jaillir du conducteur de la locomotive,
montant des wagons, que la montagne gronde sans pareille, et que l’obscurité est là.
Tout advient en pensée.
Il comprend qu’il a épié vainement le matin, l’aube prochaine, guettant des pas.
Ils s’éloignent, suivant ainsi l’écho du nom de l’être aimé.
Baudelaire
« Le spleen de Paris »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licentia.skyblog.com
oOoGeT-uPoOo



Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 23
Ville : capitaleuh !!! O_o
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 14:59

"Les adultes ne se souviennent plus comment c'était d'être un enfant.
Quoi qu'ils en disent.
Ils ne le savent plus. Crois moi.
Ils ont oublié, tout oublié.
Combien le monde leur paraissait plus grand à l'époque.
Comme il pouvait être difficile de grimper sur une chaise.
Comment se sentait-on, à toujours lever les yeux ?
Oublié.
Ils ne le savent plus.
Tu l'oublieras toi aussi.
Parfois les adultes racontent comme c'était bien d'être un enfant. Ils rêvent même d'en redevenir un.
Mais de quoi rêvaient-ils lorsqu'ils étaient enfants ?
Le sais-tu ?
je croi squ'ils rêvaient de devenir enfin adultes."

Introduction du Prince des voleurs, de Cornelia Funke [une auteure géniale même si c'est pour jeunesse ses livres sont fabuleux !!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raah-outch-tv.skyblog.com/
NéToiLe-PoWeR



Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 26
Ville : [Nantes]
Emploi : Euh ... servir à rien ?
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 15:03

Je t’ai imaginée

Le grand merci que je dois à la vie
Non à la mienne mais à toute vie
Car tu es femme entière à la folie
Et rien n’a pu te réduire à toi-même
Dors mon enfance ma confiance d’or

Sur la litière où nous n’avons qu’un cœur
Fuyez misères à visage d’homme
Veiller sur toi c’est rêver d’être toi

C’est être sérieux
Sans avoir rien appris
Si de raison ma tête s’éclairait
Je ne serais qu’un homme qui a trot
Baiser m’enivre un peu plus qu’il ne faut
Je suis futur et rien n’a de limites
Toi l’endormie moi l’homme sans sommeil
Nous partageons une marge indistincte
De fruits de fleurs de fruits couvrant les fleurs
Et de soleil s’enchevêtrant aux nuits

Comme si la nuit
Était la terre des couleurs
Comme si la verdure et l’automne
Naissaient du gel fixé aux branches
Comme si ces vivants que l’on nomme
Sel de la terre ou lumière de nuit
Ne pouvaient pas se contrefaire
Ne pas avoir un ventre déférent
Des seins décents aimables complaisants
Où en es-tu je vis j’ai vécu je vivrai
Je crée je t’ai créée je te transformerai
Pourtant je suis toujours par toi l’enfant sans ombre
Je t’ai imaginée
.

Paul Eluard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little momeraths



Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 26
Ville : au bord du monde, aux bornes du ciel
Emploi : divers et variés
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Ven 13 Avr 2007 - 15:18

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes


Pierre d'e marboeuf Et la mer et l'amour, le début est pourri mais la fin wow!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigourney Manaudou
Animateur


Féminin
Nombre de messages : 2690
Age : 27
Ville : Paris
Emploi : Conférencière spécialisée en croûtes médiévales toscanes
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Sam 12 Mai 2007 - 22:21

Kid A a écrit:
Une Charogne

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux:
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Le ventre en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande Nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague
Ou s'élançait en pétillant
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

– Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion!

Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés!


Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

Je trouve ça énorme d'arriver à faire quelque chose de poétique sur un cadavre. Baudelaire, quoi.


KEUPINE DE MWAAAAAAAAAAA


Je suis FAAAAAANNNN de ce poème, je l'aime je l'aime je l'aime.

J'adore aussi le revenant

Comme les anges à l'oeil fauve
Je rôderai dans ton alcôve
Et te donnerai des carresses de serpent
Autour d'une fosse rampant
...

_________________
Go on : Le Point C => blog culturel auquel je participe.


Spoiler:
 


[quote="Entropie"]d'ailleurs y a que Camille mais elle compte comme plein vu qu'elle est terrible[/quote]
Il paraît que je suis devenue quelqu'un, ce qui veut dire qu'avant, je n'étais personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cam3501.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos coups de coeur littéraires?   Aujourd'hui à 23:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos coups de coeur littéraires?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» prix littéraires
» Emissions littéraires de la rentrée 2008
» Revues Littéraires
» Les agents littéraires - Cité du Livre - 17 décembre
» Agents littéraires, éditeurs et auteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Emouvu(e)s, le forum à l'esprit rock. :: Littérature-
Sauter vers: